Disque rayé de nos infortunes

Une autre journée, encore une
Encore et encore,
Metro boulot, dodo
Et quelques kilos.
Pas vraiment décroché la lune,
A bras le corps,
Routine, tel est le lot,
Et deux trois vers mélo,
Courir aveugle après la thune,
Comme triste sort,
Du vide, et des grelots
A sonner un dernier solo,
Disque rayé de nos infortunes,
Tu manques fort,
Et tes airs coquelicots,
Puis ton odeur sur les bibelots,
Le vent sur ta chevelure brune,
A battre un coeur mort,
A faire danser les sanglots,
A ton image a travers le hublot